Please use this identifier to cite or link to this item: http://dspace.univ-mascara.dz:8080/jspui/handle/123456789/521
Title: Evaluation et évolution du contenu phénolique et huiles essentielles de quelques plantes et fruits sélectionnés de la région de Mascara : application biologique
Authors: Maizi, Yamina
Keywords: Teucrium polium L.
Punica granatum L.
Mascara
antioxydante
antiinflammatoire
CPG-SM
HPLC-DAD
toxicité
inflammation intestinale
Issue Date: 9-May-2021
Abstract: Notre objectif vise à la valorisation de plantes médicinales ; la plante Teucrium polium (TP) et le fruit Punica granatum (PG) récoltés de la région de Mascara. Cette thèse porte sur l’étude de l’efficacité des molécules bioactives « polyphénols et huiles essentielles » dans le traitement des Maladies Inflammatoires Chroniques de l’Intestin (MICI). Cette étude a été entreprise pour étudier l’évolution des composants polyphénoliques et la variation de la composition chimique de l’huile essentielle dans les différents stades phénologiques et leurs activités antioxydantes utilisant la méthode FRAP (Ferric Reducing Antioxidant Power) et la méthode de piégeage du radical libre DPPH, et évaluer la toxicité et l’effet anti-inflammation intestinale de ces molécules actives dans le modèle d’inflammation intestinale induite chez le rat. L’extraction de l'huile essentielle de la partie aérienne des T. polium L. par hydrodistillation a permis d’obtenir un rendement de 0.82±0.027% pour le stade S1 et 0.56±0.023% pour le S2. L’analyse chromatographie en phase gazeuse couplée à la spectrométrie de masse (CPG/SM) des huiles essentielles révèle que les huiles essentielles de TP collectée dans la région de Mascara présentent un polymorphisme chimique très important, les composés majoritaires sont: limonène (29.87%), spathulenol (17.24%), camphor (8.20%), pinocarvone (7.76%), taucadinol (5.41% / 7.88%), oxyde de pinène (4.78%) et α-terpinéol (4.6%) pour la période végétative. Alors que, limonène (26.39%), spathulenol (13.29%), pinocarvone (5.60%), βMyrcènes (4.02%), tau-cadinol (3. 67%), et α- phellandrène (3.45%) sont les principaux constituants pour celles de floraison. Les deux variétés de PG sont riches en flavonoïdes (catéchine, l'épicatéchine, le kaempférol glucoside, kaempférol, quercétine, myricétine, procyanidine, épigalocatéchine gallate), identifiées par l’HPLC-DAD. L’analyse a révélé également la présence d’acide gallique, acide vanillique et acide caféique et resveratrol. Tandis que la TP est également riche en flavonoïdes. Selon les résultats obtenus, tous les extraits présentaient une activité antioxydante importante, et c’est l’extrait acétonique de l’écorce de PG qui est doté d’une activité antioxydante très importante avec IC50= 0.06±0.02 mg/ml par rapport à celle de l’antioxydant de synthèse (a. ascorbique) 0.0029±0.0001mg/ml. Ces premiers résultats suggèrent l’importante des composés phénoliques contenus dans l’extrait comme une alternative thérapeutique. Les trois extraits sélectionnés sont dépourvus de toxicité chez le modèle rat. Les polyphénols de PG et TP ont montré une activité anti-inflammatoire significative par rapport l’huile essentielle de TP dans le modèle d'inflammation intestinale induite chez le rat. Cette activité est exprimée par le rétablissement des valeurs des marqueurs cliniques, biochimiques et microbiologiques avec une certaine différence dans le degré d’influence.
URI: http://localhost:8080/xmlui/handle/123456789/521
Appears in Collections:Thèse de Doctorat

Files in This Item:
File Description SizeFormat 
Dr MAIZI YAMINA -thèse 2021.pdf12,91 MBAdobe PDFView/Open


Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.